Traitements de gencives

Gencive saine

Début de destruction osseuse

Stade avancé de destruction osseuse, mobilité des dents, destruction des ligaments.

cdcvm_gumb1[1]

cdcvm_gumb2[1]

cdcvm_gumb3[1]

cdcvm_guma1[1]

cdcvm_guma2[1]

cdcvm_guma3[1]

 

Gingivite

Il y a plusieurs étapes aux maladies de gencives, la première s’appelle la gingivite. En temps normal, la gencive en santé ne saignera pas. Vous connaissez probablement la plaque dentaire et vous savez qu’il ne faut pas qu’elle reste au contact de vos dents trop longtemps. Cette pellicule transparente de bactéries qui se forme sur vos dents est la cause principale des problèmes de gencives. Lorsque ces bactéries restent en contact avec vos gencives pour une longue période de temps, des toxines sont libérées qui causeront une inflammation. C’est le début de la gingivite, vos gencives seront plus rouges, enflées, sensibles au toucher et saigneront plus facilement. La gingivite se guérit par une hygiène rigoureuse (brossage et soie dentaire) et des visites régulières chez le dentiste. Si vous souffrez de gingivite sans le savoir ou sans vous préoccuper des conséquences, la maladie avancera dans le stade suivant, la parodontite.

Parodontite


cdcvm_tartre[1]Si la plaque dentaire n’a pas été bien enlevée, elle va se calcifier en tartre. Au fur et à mesure que le tartre se forme, elle va irriter la gencive qui va se détacher de la dent, ce qui laissera de l'espace pour la formation de tartre.

Si ce processus est laissé à lui-même, cette accumulation de tartre va causer une destruction osseuse, ainsi que la destruction des ligaments qui retiennent les dents en place, cela causera éventuellement la mobilité des dents, la formation d’abcès et de pus. Dépendamment de l’étape à laquelle on diagnostique le problème parodontal, le traitement sera différent.


cdcvm_gumsurg3[1]Si on peut traiter le problème avant que la destruction osseuse ne commence, le traitement consiste seulement à un détartrage et des bains de bouche. Si la destruction osseuse a commencé ou est très avancée, le traitement dépendra de la sévérité du problème, c’est-à-dire que le détartrage et curetage gingival pourra être accompagnée d’une chirurgie mineure des gencives pour d’abord pouvoir enlever tout le tartre et ensuite enlever tout tissu infecté et non attaché pour diminuer la profondeur des poches de tartre. Alors, on pourra évaluer la nécessité de faire des greffes osseuses pour consolider les dents, ou bien des jumelages pour aider à la guérison.

    cdcvm_gumsurg1[1] cdcvm_gumsurg2[1]

 

 

 

Les commentaires sont fermés