Prothèse dentaire

Toute dent manquante devrait être remplacée dans les plus brefs délais pour :

  1. mieux partager le stress de la mastication
  2. éviter la migration dentaire
  3. aider la diction.

Lorsque le nombre de dents manquantes devient plus importante, nous avons recours à différents types de prothèses (fixe ou amovible, complète ou partielle).

Une prothèse complète est utilisée dans une bouche totalement édentée, et n'a donc pour appui que la gencive et l'os sous-jacent. Sa rétention se fait grâce à une succion permise par une adaptation parfaite du contour. Cette adaptation parfaite ne peut être maintenue à longue terme à cause des changement au niveau des gencives et de l'os, c'est pourquoi il est important de changer sa prothèse aux 5 à 7 ans.

Une autre variante est la prothèse sur implant qui permet une plus grande stabilité puisque la rétention est assurée par des structures fixes, cette prothèse peut être fixe, amovible, sur boules de rétention, sur barre visée ou clippée, avec des dents en acrylique ou en porcelaine. Le niveau de confort désirée par le patient ainsi que le budget nous dirigent entre les différentes options.

Il existe deux sortes de prothèses partielles amovibles, avec ou sans support métallique. La prothèse avec squelette métallique est supportée et retenue par les dents restantes pour permettre une meilleure stabilité. La prothèse sans support métallique est supportée par la gencive, ce qui offre une stabilité moindre et une irritation gingivale plus importante. Pour pouvoir résister aux forces de la mastication, la prothèse sans support métallique doit avoir une épaisseur plus importante, cette dernière compromet le confort du patient. Bien entendu, la prothèse avec support métallique est plus dispendieux.

Les commentaires sont fermés