Ponts et couronnes

Couronnes

Dans des cas plus compliqués de traitements esthétiques ou de destruction majeurs de substance dentaire comme par exemple suite à un traitement de canal, nous posons une couronne sur la dent impliquée pour lui redonner son intégrité et sa force initiale. La préparation de la dent est plus importante que dans le cas d'une facette, mais nous pouvons corriger les cas beaucoup plus complexes. Auparavant, les couronnes classiques étaient faites en or, ensuite sont arrivés les couronnes recouvertes d'acrylique et plus tard de porcelaine. De nos jours, nous essayons d'utiliser des couronnes entièrement en porcelaine qui nous donnent des résultats esthétiques exceptionnels ainsi que la force et la consistance des couronnes en or.

 

Pont

cdcvm_cb[1]

Un pont est une structure cimentée sur les dents restantes pour remplacer les dents manquantes. Les dents de support, appelées piliers, sont réduites pour pouvoir recevoir la structure. On utilise une armature en or pour le support et la couche externe est en porcelaine pour l'esthétique. Les ponts entièrement en porcelaine existent mais ne peuvent être utilisés dans des cas de ponts étendus à cause du risque de fracture de la porcelaine de support. Le cas typique de pont est d'une jeune patiente qui porte des prothèses partielles depuis quelques années mais qui n'est pas confortable avec (souvent dû au fait qu'elle doit les enlever le soir).

Les ponts permettent alors d'avoir une structure immobile qui remplacerait les dents manquantes.Le problème majeur des ponts est la longévité, puisque le poids de la dent manquante est distribué sur les deux dents piliers, ces dernières auront plus de charge à supporter et de ce fait, auront plus de complications. Ces complications peuvent être bénin, comme une gingivite à cause de la difficulté de nettoyer autour des piliers, la nécessité d'un traitement de canal à cause du travail fait sur la dent ou les complications peuvent être sérieuses comme une fracture de la racine à cause de l'excédent de charge. S'il manque deux dents, la structure du pont devient plus longue et alors les complications augmentent et la longévité diminue. De nos jours, puisqu'il existe d'autres options plus conservateurs, nous avons de plus en plus recours à des implants pour remplacer les dents manquantes sans endommager les dents adjacentes.

 

Les commentaires sont fermés